Archéologie à Maewo [en]

Le Fonds Pacifique finance des recherches archéologique à Maéwo.

JPEG
De gauche à droite M. Christophe Sand, directeur de l’IANCP, Mme Dominique Vaysse, conseillère de coopération et d’action culturelle, M. Lazare Asal, directeur du VKS.

Le 29 avril, M. Christophe SAND, Directeur de l’Institut d’archéologie de la Nouvelle-Calédonie et du Pacifique (IANCP) et Mme Dominique Vaysse, Conseillère de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France, ont signé une convention de financement du Fonds Pacifique 2016 en présence de M. Lazare ASAL, Directeur du Centre culturel du Vanuatu (VKS). Cette convention octroie une subvention de 4,2 M vatus à l’IANCP pour mener un projet archéologique à Maéwo. Le montant total du projet est de 8,4 M vatus.

A la suite de contacts avec les autorités du VKS ainsi que d’une partie des chercheurs travaillant dans la zone, I’IANCP propose la mise en place d’un projet de collaboration archéologique entre la Nouvelle-Calédonie (IANCP), le Vanuatu (Centre Culturel du Vanuatu), l’Australie (Université Nationale Australienne), la Nouvelle-Zélande (Radiocarbon Division, Université de Waikato) et la Polynésie française (Cellule Archéologie-Histoire, Musée de Tahiti et des îles).

L’IANCP propose de focaliser son programme sur la côte sud-est de la longue île de Maéwo, dans le nord-est du Vanuatu, l’une des îles les moins connues et les plus isolées de l’archipel. L’objectif principal de ce programme est de travailler sur le patrimoine archéologique traditionnel, c’est-à-dire celui développé au cours du dernier millénaire avant l’arrivée des Occidentaux.
Le projet présente trois axes principaux :

• Etablissement d’un inventaire archéologique, des relevés de sites et de fouilles stratigraphiques dans une des vallées de la façade sud-est de Maéwo.
• Concrétisation de la collaboration avec les équipes du Vanuatu en intégrant d’autres chercheurs spécialisés
• Amélioration des connaissances sur le patrimoine archéologique de l’archipel et réponse à un certain nombre de questions sur le passé océanien.

Dernière modification : 10/05/2016

Haut de page