Covid-19 : restrictions à l’entrée au Vanuatu incluant la France et la Nouvelle-Calédonie

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, le Vanuatu vient de prendre les dispositions suivantes avec effet immédiat (19 mars) :

1/Les passagers (non résidents) en provenance (ayant passé les 14 derniers jours) de France et de Nouvelle-Calédonie ne peuvent plus entrer au Vanuatu.

Tous les pays suivants sont également concernés par cette mesure :
Chine, Taïwan, Hong Kong et Macao, Corée du Sud, Japon, Singapour, Iran, Italie, Espagne, France, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Royaume-Uni, Danemark, la Suède, la Norvège, Belgique, l’Autriche, la République Tchèque, la Slovénie, le Portugal, la Finlande, Israël, l’Australie, la Nouvelle-Calédonie, la Malaisie, le Qatar, le Koweït, Bahreïn, le Canada et les États-Unis d’Amérique.

2/Les nationaux et les résidents permanents peuvent rentrer au Vanuatu sous conditions :

- s’ils n’ont pas séjourné en Chine ou en Italie durant les 2 derniers mois

- s’ils transitent = moins de 8 heures = par un des aéroports suivants et sont restés dans l’aéroport : Hong-Kong SAR, Singapour ou Nouvelle-Zélande.
Dans le cas contraire, ils devront passer une quarantaine de 14 jours en dehors du Vanuatu.

3/Interdiction des bateaux de croisière.

***

Retrouvez le détail du document (en anglais) ci-après :

PDF - 674.8 ko
(PDF - 674.8 ko)

Dernière modification : 19/03/2020

Haut de page