Dorosday Kenneth, Directrice du Département des Affaires féminines, décorée de l’Ordre national du mérite par l’Ambassadeur de France à Port-Vila, le 22 novembre 2012

JPEGMme Dorosday Kenneth, Directrice du Département des Affaires féminines, a été décorée des insignes de Chevalier de l’Ordre national du mérite par l’Ambassadeur de France, Michel Djokovic, lors d’une cérémonie simple et émouvante qui s’est déroulée à la résidence de France le 22 novembre dernier. Parmi la centaine d’invités figuraient M. Sethy Regenvanu, ancien Vice-Premier Ministre et M. Ralf Regenvanu, qui vient d’être réélu Membre du Parlement, ainsi qu’une représentante de la Commission de la Fonction publique, les membres de la famille de Mme Kenneth, ses amis et ses collègues de travail.

Cette prestigieuse distinction française vient non seulement récompenser un grand dévouement professionnel en faveur du développement économique et social du Vanuatu, mais aussi un engagement résolu en faveur de la promotion de la condition féminine et de la lutte contre les violences domestiques.

JPEGMme Kenneth a d’abord exercé des responsabilités en tant qu’économiste au sein du Département des Pêches à partir de 1989 avant d’en être la Directrice de 1995 à 1997 puis d’assumer les tâches de Directrice du Département de l’Agriculture et du Développement rural de 2000 à 2009. Il s’agissait notamment de promouvoir les notions de responsabilité et d’équité auprès des petits agriculteurs et de leurs organisations professionnelles. Ses efforts se sont notamment déployés dans le cadre du Projet d’Organisation des Producteurs Agricoles pour la Commercialisation Associative (POPACA), cofinancé par la France et l’Union Européenne de 2002 à 2007.

Depuis juillet 2009, Mme Dorosday Kenneth assure avec la même détermination la direction du Département des Affaires féminines, rattaché au ministère de la Justice et des affaires sociales. Son engagement vise à assurer l’égalité des chances, à renforcer les droits des femmes et à favoriser la parité hommes/femmes. Ces actions s’avèrent aujourd’hui bien nécessaires, même si au Vanuatu les femmes ont toujours eu une place essentielle dans la vie quotidienne de la société.

JPEGDéfenseur convaincu de la « Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes », la CEDAW, que le Vanuatu a ratifiée en 1995, Mme Kenneth contribue aussi à la lutte contre les violences faites aux femmes, au sein des familles ou à l’extérieur. Son Département participe d’ailleurs activement à la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes et aux enfants ainsi qu’à la campagne de mobilisation du Ruban Blanc qui vient de se dérouler à Port-Vila le 27 novembre.

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page