23.06.2011 - Formation « haute technologie » pour l’industrie automobile du Vanuatu

JPEG Une convention de financement relative à une formation de remise à niveau en électricité et électronique automobile pour le secteur public et privé dans le cadre d’un projet ambitieux d’un montant total de 45 497 (environ 6 M. Vatu), destiné à un secteur de haute technologie, celui de l’automobile, qui a connu une évolution exceptionnelle depuis quelques années, notamment dans les domaines électrique et de l’électronique, a été signé par Mme Françoise Maylié, Ambassadrice de France au Vanuatu et M. Christian Dumant, Directeur du Groupement national pour la Formation automobile dans le Pacifique.

Ce domaine très porteur en matière économique et technologique a connu une véritable révolution. Il s’agit à travers la mise en oeuvre de cette formation de contribuer à adapter les professionnels du Vanuatu à ces évolutions déterminantes pour l’avenir, dans un domaine utile pour le marché de l’emploi, tant pour les apprentis techniciens que pour les concessionnaires automobiles soucieux d’offrir des prestations de qualité à leurs clients. JPEG

Cette action de formation est accueillie par l’INTV qui dispose d’un département mécanique automobile.

Cette formation, dispensée par des formateurs venus de Nouvelle-Calédonie, se fera naturellement en cohérence, en complément, dans un continuum, avec les formations offertes par l’INTV, de plus elle sera dispensée à l’échelle du Pacifique et permettra de créer des passerelles entre les techniciens du Vanuatu, de PNG, de Fidji, de NC.

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page