04.07.2009 - Inauguration de l’aéroport secondaire de Lonorore, Pentecôte

La cérémonie d’inauguration de l’aéroport de Lonorore s’est déroulée le 4 juillet sous la présidence de M. Le Premier Ministre Edward Natapei, avec la participation de plusieurs membres du Gouvernement de la République du Vanuatu et de Madame Françoise Maylié, Ambassadrice de France au Vanuatu, en présence des représentants de la Province de PENAMA et des chefs coutumiers.

Cet aéroport, ainsi que celui de Longana (Ambae) en cours d‘achèvement, a été financé par un don de l’Agence Française de Développement (AFD) de 4,4 millions d’euros et constitue la quatrième intervention de l’AFD dans le domaine aéroportuaire au Vanuatu après les aéroports principaux :
de White Grass (île de Tanna) : construction de l’aérogare en 1996-1998 (financement AFD : 2,3 millions d’euros, soit plus de 330 millions de vatu)
de Port Vila et Pekoa : réhabilitation des aéroports (piste, aérogare, sécurité) en 1996 et 2000-2004 (AFD : 5,5 millions d’euros, soit près de 800 millions de vatu). 
JPEG

Le désenclavement des îles secondaires est considéré aujourd’hui comme une priorité forte par les autorités du Vanuatu afin de développer leur potentiel économique et touristique.
En contribuant à l’amélioration des infrastructures aéroportuaires, la France a répondu à cette priorité mais également aux besoins des populations qui souhaitent disposer de moyens de transport fiables et réguliers, notamment aériens. Ces interventions se sont traduites par une augmentation notable du trafic aérien sur l’ensemble des aéroports.

JPEG
L’aéroport de Lonorore devrait bénéficier directement à des populations éloignées des centres d’activité et administratifs. Il devrait encourager le développement d’activités économiques rentables et permettre d’améliorer les conditions de vie des habitants de l’île par l’accès facilité aux services publics tels que la santé ou l’éducation.

L’AFD est un établissement public français au service d’une mission d’intérêt général, le financement du développement. Avec 4 milliards d’euros d’investissement en 2008, elle est présente dans près de 80 pays au monde.

Son activité vise en priorité à améliorer les conditions de vie des populations, à soutenir la croissance des pays en développement et à participer à la protection de l’environnement et des ressources naturelles.

À ce titre, l’AFD est présente dans plusieurs secteurs clés au Vanuatu où elle finance et accompagne les politiques publiques décidées par les autorités :

JPEG
Le secteur des infrastructures avec notamment le financement des aéroports,
Le secteur de la santé avec la construction d’une école d’infirmière à Port Vila, la réhabilitation et l’extension de l’hôpital de Santo, le financement d’un vaste programme de formation du personnel soignant,
Le secteur de l’éducation avec l’appui à la réforme du bilinguisme,
Le secteur productif rural avec la définition des politiques agricoles et l’appui institutionnel au ministère de l’Agriculture, de la Quarantaine, de la Forêt et de la Pêche

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page