26.02.2010 - Inauguration du Projet d’Amélioration de l’Offre de Santé au Vanuatu - Luganville

À l’invitation du Ministre de la santé, M. Moses Kahu, environ un millier de personnes ont assisté, le 26 février, à la cérémonie d’inauguration de l’hôpital de Luganville qui s’est déroulée avec plusieurs membres du gouvernement, emmenés par M. Sato Kilman, Vice-premier Ministre, Ministre du Commerce et du Tourisme, qui représentait, en cette occasion, JPEGM. Edward Natapei, Premier ministre, momentanément empéché. De nombreux parlementaires avaient également fait le déplacement. L’Ambassadrice de France, Mme Françoise Maylié participait à cet événement. Le directeur régional de l’Agence française de développement, accompagné de l’expert santé de l’AFD Paris, Le directeur général de la santé du Vanuatu, plusieurs directeurs, des représentants d’organisations internationales (OMS...) étaient aussi présents, ainsi que toute l’équipe de l’hôpital. JPEGLa cérémonie s’est déroulée dans une forme coutumière, solennelle, associant des danseurs traditionnels, un protocole rigoureux. Plusieurs discours ont été prononcés.

JPEGL’hôpital de Luganville, financé par le gouvernement français, à travers l’Agence française de développement, devrait être à même d’accueillir tous les patients de la partie Nord du Vanuatu, soit environ 150 000 personnes, qui n’auront plus désormais à se déplacer jusqu’à Port-Vila, à des coûts financiers élevés, difficilement soutenables par la population. Cela marque un tournant depuis l’indépendance.

Pour les touristes et les hommes d’affaires qui se font plus nombreux au Vanuatu, cette réalisation est perçue comme un facteur d’attractivité supplémentaire. JPEG
Au-delà, il s’agissait d’inaugurer le projet d’amélioration de l’offre de santé du Vanuatu, incluant un ensemble intégré pour le pays, d’environ 4,8 M. euros, financé à 90 % par la France et à 10 % par le Vanuatu, comprenant l’hôpital de Luganville, désormais réhabilité, l’école d’infirmières de Port-Vila, inaugurée depuis peu, et des équipements (plateau technique...). Des formations spécialisées pour les personnels médicaux ont aussi été prévues./.

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page