Infection pulmonaire - Nouveau coronavirus nCoV

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a qualifié, le 30 janvier, l’épidémie de coronavirus nCoV, apparue à Wuhan fin décembre 2019, « d’urgence de santé publique de portée internationale ». A ce jour, plusieurs milliers de cas ont été confirmés en Chine et plusieurs autres cas ont été reconnus dans d’autres pays ( Liste des pays concernés. ).

Des restrictions concernant l’entrée et le séjour des voyageurs au Vanuatu ont été mises en place par les autorités du pays :

• Toute personne ayant séjourné en Chine continentale, Hong-Kong, Macao ou Taiwan ou transité par la Chine continentale, Hong-Kong, Macao et Taiwan dans les 14 jours précédant leur arrivée sera interdite d’entrée sur le sol vanuatais.

• Toute personne souhaitant se rendre au Vanuatu et ayant séjourné ou transité par la Chine continentale, Hong-Kong, Macao ou Taiwan depuis le 31 décembre 2019 et, a passé les 14 jours précédents dans un pays tiers devra fournir un certificat médical rempli par un médecin indiquant qu’elle n’a pas de maladie respiratoire.

• Tout voyageur qui présenterait des symptômes de maladie respiratoire (fièvre, nez qui coule, état grippal, maux de tête, douleur à la poitrine ou difficultés respiratoires) devra présenter un certificat médical et un résultat négatif au test du coronavirus 2019-nCoV.

• Tous les passagers doivent remplir une déclaration de santé avant l’embarquement pour le Vanuatu. Les compagnies aériennes pourront refuser l’embarquement à toute personne ne se conformant pas à ces mesures.

Informez-vous en temps réel sur la situation sanitaire en consultant nos informations et recommandations sur la fiche coronavirus et sur la page Risques sanitaires.

sanitaires/Coronavirus.

Dernière modification : 06/03/2020

Haut de page