L’accord commercial avec le Vanuatu est signé

Dans le détail, l’accord bilatéral vise à fluidifier les échanges commerciaux grâce à l’établissement de deux listes de produits, exportables de Nouvelle-Calédonie vers le Vanuatu, et vice-versa. Près de 40 éléments composent chacune des listes avec une dominante de produits agricoles et agroalimentaires pour le Vanuatu et de produits agroalimentaires et de biens d’équipement pour la Nouvelle-Calédonie. Ainsi, les deux gouvernements s’engagent à prendre des mesures de réduction ou de suppression de droits de douanes et taxes, ainsi que d’adaptation de quotas d’importation, le cas échéant, sur les marchandises concernées. « Cette étape importante doit favoriser un développement économique durable pour nos deux pays et permettre à leur population d’avoir accès à des produits sains et de qualité », s’est félicité Charlot Salwai. Pour que « cet instrument » porte pleinement ses fruits, une coopération administrative est également prévue en vue de poursuivre le travail sur les questions phytosanitaires et des transports.
JPEG

Dernière modification : 29/04/2019

Haut de page