Prix des Droits de l’Homme de la République Française 2017

Le Prix des droits de l’homme de la République Française « Liberté-Égalité-Fraternité » pour 2017, remis par le Gouvernement français, est ouvert aux candidatures.

Ce Prix, créé en 1988, est organisé par la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), institution nationale de promotion et de protection des droits de l’Homme.

Il récompense des projets individuels ou collectifs de terrain en faveur des droits de l’Homme, sans considération de nationalité ou de frontières, et qui répondent à l’un des deux thèmes choisis annuellement.

Les deux thèmes retenus en 2017 sont les suivants :

- Liberté de la presse, liberté de l’information et journalisme
- Promotion et protection des droits sexuels et reproductifs.

La CNCDH dispose pour ce prix d’une dotation globale de 70.000€, qui est partagée entre cinq lauréats (soit environ 10.000€ à 15.000€ par projet récompensé). Les cinq lauréats suivants se voient décerner une « mention spéciale ».

Les informations sur le prix sont disponibles sur le lien suivant : CNCDH.

Les dossiers complets devront être remis à la CNCDH pour le 15 octobre 2017.

Ils devront être adressés directement à la CNCDH par les organisations non gouvernementales souhaitant présenter leur candidature ou par l’intermédiaire des postes, soit par courrier postal, adressé au Secrétariat général de la Commission – 35, rue Saint-Dominique – 75007 Paris – France ; soit par courriel à l’adresse suivante : cncdh@cncdh.pm.gouv.fr.

Après proclamation des résultats par le jury, le prix 2017 sera solennellement décerné à Paris aux cinq lauréats autour du 10 décembre 2017, au nom du Gouvernement.

Le dossier de candidature, rédigé en langue française, doit comporter :

a) une lettre de candidature présentée et signée par le président ou le responsable légal de l’ONG opératrice, ou par le candidat individuel

b) le dossier de candidature, joint au présent appel à candidatures et téléchargeable sur le site de la CNCDH.

Ce dossier présente, en détail, l’objectif du projet soumis et la description de sa réalisation. Il doit comporter un budget précis (avec contre-valeurs exprimées en euros de préférence).

c) Une présentation de l’ONG opératrice (statuts, réalisation, etc.).

d) Les coordonnées postale et bancaire de l’ONG ou du candidat individuel.

Dernière modification : 21/08/2017

Haut de page