Subventions octroyées par le Sénateur Cointat

Le mercredi 21 mars 2012, deux subventions octroyées par le Sénateur Cointat ont été remises à leurs bénéficiaires par l’Ambassadeur de France au Vanuatu, M. Michel Djokovic.

La première subvention d’un montant de 14.000 € a été confiée aux représentants de l’Association Française de Bienfaisance du Vanuatu (AFBV) afin de permettre d’achever les travaux permettant la création du foyer Guy St Jean. Ce centre unique en son genre au Vanuatu a pour objectif d’accueillir les personnes âgées malades et semi-dépendantes. Initié en 2009, ce projet avait bénéficié d’une aide du Fonds Pacifique à hauteur de 30.000 € ainsi que d’une précédente subvention du Sénateur Cointat sur la réserve parlementaire d’un montant de 36.000 € en 2010.

Un dispensaire, situé dans une aile du bâtiment, permettra de prodiguer des petits soins spécialisés en gériatrie pour les non pensionnaires de la Maison. Le premier foyer des personnes âgées au Vanuatu s’intègre parfaitement dans la coutume mélanésienne. Les « Anciens » pourront ainsi bénéficier de services adaptés tout en se retrouvant au sein d’une structure apparentée au « nakamal », lieu de rencontre et d’échange traditionnel.

L’Association Française de Bienfaisance du Vanuatu, le Ministère de la Santé et l’Ambassade de France s’associent pour remercier le Sénateur Cointat dont la subvention permettra l’achèvement de ce foyer afin de répondre à un besoin récurrent depuis de nombreuses années.

JPEG

Par ailleurs, une seconde subvention octroyée par le Sénateur Cointat a été remise par l’Ambassadeur de France au Vanuatu, M. Michel Djokovic au Directeur de l’Alliance Française, M. Georges Cumbo. Cette enveloppe s’élève à 10.000 € et permettra de rénover et moderniser les locaux de l’Alliance française.

L’Alliance française compte un millier de membres à Port Vila et est devenue au fil des années l’un des plus importants acteurs de la vie culturelle du pays. La Fête de la Musique, FrancoSonik, la Nuit Blanche ou les nombreux échanges avec la Nouvelle-Calédonie sont des opérations très populaires.

Le réaménagement de ses locaux permettra d’optimiser son espace afin d’accueillir un public toujours plus nombreux lors des spectacles concerts ou expositions.

En outre, comme l’Alliance française se lance en 2012 dans une démarche de développement durable, cette subvention lui permettra d’effectuer les aménagements nécessaires pour adapter une gestion et une consommation éco-responsable.

JPEG

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page