Une nouvelle licence bilingue de tourisme et hôtellerie au Vanuatu

La nouvelle licence bilingue de tourisme et hôtellerie, lancée à la fin de l’année 2017, a démarré cette semaine à Port-Vila. Il s’agit d’un programme bilingue qui comprend trois années d’études à plein temps et peut accueillir 45 étudiants par an, ceux sortant tout juste de l’école secondaire et d’autres ayant plusieurs d’années d’expérience dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie.

La cérémonie de pré-rentrée a eu lieu au Centre de convention du Gouvernement vendredi 16/02/17 dernier, organisée par le bureau de l’enseignement supérieur du Vanuatu. Au total 46 étudiants sont inscrits pour l’année scolaire 2018 dont 25 francophones et 16 anglophones.
JPEG
Ce projet est le fruit d’un long processus de réflexion initié en 2016 par le ministère de l’Education et de la Formation du Vanuatu. Dès le départ, le ministère s’est fixé des objectifs ambitieux : le nouveau diplôme devait être bilingue pour attirer les anglophones et les francophones à égalité ; il devait également offrir de solides opportunités d’emploi et de développement pour l’ensemble du pays et délivrer un diplôme internationalement reconnu. Enfin, il devait être « unique » et complémentaire des autres programmes universitaires offerts dans la grande région du Pacifique.

Après de nombreuses discussions avec des entreprises locales, des étudiants potentiels et d’autres organismes gouvernementaux, il est devenu clair que les domaines du tourisme, de l’accueil et de la gestion des aliments étaient les plus pertinents au départ. Non seulement parce qu’ils sont des contributeurs clés à l’économie et à l’emploi du pays, mais aussi parce qu’ils sont étroitement liés à la préservation de l’environnement, des cultures et des langues du Vanuatu et au développement de l’agriculture.

L’étape suivante consistait à mobiliser des universités partenaires expérimentées pour aider le Vanuatu à élaborer et à mettre en œuvre un programme adapté à cette nouvelle licence. Après un appel d’offres lancé par le ministère, l’Université de la Nouvelle-Calédonie, l’Université Toulouse Jean-Jaurès à travers son Institut Supérieur du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation (ISTHIA), la Taylor’s University de Malaisie, l’Université Victoria de la Nouvelle-Zélande et le Vice-Rectorat de la Nouvelle-Calédonie offrent leurs services et travailleront en partenariat avec le Vanuatu pour cette nouvelle licence.

Les cours visent à développer une connaissance approfondie des techniques professionnelles, une solide culture économique et juridique, des compétences en informatique appliquée, des connaissances et savoir-faire en marketing et en gestion (finances, opérations, ressources humaines etc.…). L’acquisition de ces connaissances est adaptée aux problèmes locaux du Vanuatu tels que le tourisme durable et l’agro-alimentaire.

Les cours seront enseignés à parité en français et en anglais dans les locaux construits sur le campus qui abrite déjà l’AUF.

Ce programme a été conçu pour faciliter les opportunités professionnelles. Les entreprises du secteur de tourisme au Vanuatu ont souligné le besoin de cadres et de cadres locaux éduqués, rapidement opérationnels et compétents.

Dernière modification : 24/05/2018

Haut de page